RITPU | IJTHE

Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire

International Journal of Technologies in Higher Education

Analyse des effets de deux modalités de constitution des groupes dans un dispositif hybride de formation à distance

Analysis of the effects of two group-building processes in a hybrid distance learning program

Christian Depover - Université de Mons, Belgique
Bruno De Lièvre - Université de Mons-Hainaut, BELGIQUE
Jean-Jacques Quintin - Université de Mons-Hainaut, BELGIQUE
Télécharger l'article au complet

Résumé

Cette étude porte sur les effets de deux modalités de constitution des groupes (spontané versus contrasté) dans un dispositif hybride de formation à distance destiné à des étudiants universitaires. Les scénarios d’apprentissage mis en œuvre à l’occasion de cette expérience reposent sur l’utilisation des cartes conceptuelles comme support au travail collaboratif. Les résultats observés n’ont pas permis de mettre en évidence de différence quant à la densité conceptuelle des cartes ou au nombre d’unités de sens produites. Par contre, il apparaît que les unités de sens qui concernent les activités de planification et les commentaires métacognitifs sont nettement plus nombreuses au sein des groupes constitués par pairage contrasté. Une corrélation positive entre l’intensité des interactions à l’intérieur du forum et la densité conceptuelle des cartes produites a également été mise en évidence pour les groupes constitués sur la base d’un pairage contrasté. En ce qui concerne le pairage spontané, nos résultats indiquent que les paires constituées témoignent d’un comportement plus homogène, se révèlent plus collaboratives et consacrent moins d’effort à la planification du travail de groupe. MOTS-CLÉS : formation à distance, enseignement universitaire, apprentissage en groupe, apprentissage collaboratif, carte conceptuelle, dispositif hybride, scénario d’apprentissage

Abstract

This study concerns the effects of two methods of forming groups (spontaneous versus contrasted pairing) in a hybrid distance education unit destined for university students. The learning scenarios introduced as part of this experiment are based on the use of conceptual maps as an aid to cooperation. Observed results did not yield any difference as to conceptual density of the maps or the number of units of meaning produced. However, it appears that units of meaning pertaining to planning activities and metacognitive comments are significantly more numerous within groups formed through contrasted pairing. There was also a positive correlation between the intensity of the interactions within the forum and the conceptual density of the maps produced for groups formed by contrasted pairing. As for spontaneous pairing, our results indicate that the pairs formed display more homogeneous behaviour, are more cooperative, and devote less effort to planning the group’s work. KEYWORDS : distance education, university education, group learning, cooperative learning, conceptual map, hybrid unit, learning scenario

Date de publication : 2004-05-20

DOI : https://doi.org/10.18162/ritpu.2004.32

Depover, C.; De Lièvre, B.; Quintin, J. (2004). Analyse des effets de deux modalités de constitution des groupes dans un dispositif hybride de formation à distance. Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 1(1), 38-44. https://doi.org/10.18162/ritpu.2004.32